Mot de bienvenue

Lancé officiellement en juin 2014, le PDIDAS d’une durée de six ans, a pour mission, comme son nom l’indique, de développer une agriculture commerciale et Inclusive, c’est-à-dire une agriculture qui tient compte à la fois de la petite exploitation familiale et de la sécurisation des investissements privés. Il est mis en œuvre dans les zones du Ngalam et du Lac de Guiers.

Ce projet mis en place par le Gouvernement du Sénégal, avec l’appui de la Banque Mondiale et du Fonds pour l’Environnement Mondial à hauteur de 43 milliards de F CFA, s’inscrit dans le cadre de la politique nationale du Gouvernement en matière de développement agricole à travers le Plan Sénégal Emergent (PSE), et du Programme d’Accélération de la Cadence de l’Agriculture Sénégalaise (PRACAS), volet agricole du PSE.

A travers le PDIDAS, le Gouvernement vise à booster la production agricole et l’accélération des performances pour une réponse aux aspirations légitimes des populations, surtout au niveau de sa frange la plus vulnérable, les femmes qui devront occuper plus de la moitié des 9­500 emplois envisagés.

Le PDIDAS se veut inclusif, ce qui explique le long processus de concertations avec les communautés, les collectivités locales, la société civile, les bailleurs de fonds et le Gouvernement du Sénégal depuis sa phase préparatoire.

Dans la perspective de maintenir cette dynamique de concertation et de partage d’informations, ce site internet vous est ouvert pour une meilleure compréhension des objectifs du PDIDAS, et une plus grande facilitation du suivi de son évolution. Vous y trouverez des informations sur la vie du Projet, les opportunités d’affaires et la disponibilité foncière pour des investissements dans l’agribusiness.

Excellente visite­!