Le PDIDAS entame la sécurisation de 24 000 parcelles à usage agricole

Le PDIDAS a démarré une campagne de régularisation foncière des exploitations agricoles le 15 avril 2017 avec un objectif de 24 000 titres d’affectations foncières cartographiées à l’horizon 2019. Ce travail entre dans le cadre de l’appui complet à la sécurisation des droits fonciers dans les neufs communes d’intervention du projet que sont : Ndiébéne Gandiol, Gandon, Ngnith, Fass Ngom, Diama, Ronkh, Mbane, Keur Momar Sarr, Syer. La régularisation foncière se traduit par cartographie des parcelles à usage agricole, la mise à disposition au niveau des communes, d’outils, de procédures et d’un programme de renforcement des capacités afin d’améliorer le savoir-faire des acteurs clés du foncier conformément au cadre juridique actuel sur le domaine national.

Dans le cadre de la réalisation de cette activité d’appui à la régularisation foncière des parcelles agricoles, le PDIDAS a déployé une équipe d’une trentaine de personnes auprès des  commissions domaniales des communes. Elle est composée, entre autres, d’enquêteurs, d’agents de contrôle qualité, de techniciens en Système d’information foncière (SIF) et de communicant.

Ce travail d’appui à la régularisation foncière est adossé à un ambitieux programme d’infrastructures fonctionnelles au niveau local. Il s’agit de renforcer la sécurisation foncière des communes par la construction d’un bureau foncier adapté pour la gestion et la sécurisation des informations foncières.

L’équipe d’appui à la régularisation foncière est actuellement déployé dans les communes de Ndiébéne Gandiol, Fass Ngom et Gandon.

A ce jour, neuf mille cinq cent cinquante et un (9551)  demandes de régularisation foncière agricole ont été enregistrées et mille six cent soixante-cinq (1665) personnes ont été formées sur le foncier.

La régularisation foncière est soutenue par un énorme travail d’information et de sensibilisation, en étroite collaboration avec les maires, auprès des populations des communes d’intervention.

Déjà, les habitants des villages de Ngnith, Nder, Malla, Diokhor Kao, Thiaréne, Yamane, Mbayéne, Ndogal ont tous été sensibilisées sur la régularisation foncière et ils montrent une détermination à accompagner et à faciliter l’intervention des équipes sur le terrain.

ACTUALITES

trait
Copyright © 2017 - Projet de Développement Inclusif et Durable de l’Agribusiness au Sénégal (PDIDAS)
Ngallèle km 9, Route de Rosso, Saint-Louis - Boite postale: 680 - Tel­: +221 33 ­961 99 90 - Fax­: +221 33 ­961 99 94 - Email­: pdidas@pdidas.org