AGROBUSINESS : « Nous avons tout à fait conscience de l’enjeu du foncier », souligne Michaël LAURENT, PDG de la SCL

michael laurant«­Nous constatons les retombées que peut générer le Projet de développement inclusif et durable de l'agrobusiness au Sénégal (PDIDAS) sur les populations­», a déclaré, jeudi, Michaël LAURENT, le Président directeur General de la Société de Culture légumière(Scl), en marge de l’atelier de présentation de l’accord-cadre entre Communes et Investisseurs.

«­Nous voulons que le PDIDAS réussisse. Nous voyons les implications qu’il peuvent susciter et qui peuvent avoir des répercussions positives sur tout le Sénégal­», a-t-il ajouté, en indiquant que les décisions qui seront prises dans le domaine du foncier peuvent faire tâche d’huile sur le reste du pays. «­Nous (investisseurs) avons une grande responsabilité. Nous devons faire en sorte que cela fonctionne. Nous avons tout à fait conscience de l’enjeu du foncier en tant qu’investisseurs. C’est très délicat. Il faut trouver un équilibre, faire en sorte que l’investisseur soit rassuré et que les populations s’y retrouvent­», a-t-il dit.

ACTUALITES

trait
Copyright © 2017 - Projet de Développement Inclusif et Durable de l’Agribusiness au Sénégal (PDIDAS)
Ngallèle km 9, Route de Rosso, Saint-Louis - Boite postale: 680 - Tel­: +221 33 ­961 99 90 - Fax­: +221 33 ­961 99 94 - Email­: pdidas@pdidas.org